Si vous avez des problèmes familiaux, et vous ne disposez d’aucun moyen pour les résoudre et que la séparation soit la seule option disponible, Alzayat Law Firm peut vous accompagner tout le long du processus. En effet, la séparation par le divorce est légale en Egypte. Si l’un des époux est de nationalité étrangère, notre cabinet est également compétent en matière de divorce international. Pour que le divorce puisse être reconnu en Egypte, de nombreux éléments légaux doivent être vérifiés : la reconnaissance légale du mariage en Egypte en examinant le certificat de mariage présenté par le client. Si le mariage est fait en Egypte et non le divorce, et l’Etat ayant prononcé le divorce n’ pas conclu de convention avec l’Egypte, à cet égard il est nécessaire de saisir la cour pour un Khola’  ; C’’est une action exclusivement disponible et offerte à l’épouse. Dans cette situation, elle doit renoncer à ses droits financiers avec le mari, et lui rendre la dot qu’il a payé avant le mariage. Cette procédure prend 6 à 9 mois, et exige la présence de la femme en Egypte.

Lorsque les deux parties sont d’accord un divorce par consentement mutuel, le cabinet d’avocat Alzayat va agir comme agent des deux parties et compléter les procédures de divorce. Ce moyen est incontestablement, le plus facile et rapide.

Si le mariage est fait selon la Charia, le problème de partage de propriétés ne se pose pas car le mariage islamique est un mariage de séparation de Biens par nature, donc ce qui est de la propriété avant ou après le mariage va rester avec le propriétaire.

Contactez nous

+2 01006549485
+41 415522066

7 jours par semaine de 8h à 16h